Quelle différence entre un différentiel type A ou AC ?
4.3 (85.75%) 87 votes

Dans le domaine électrique, il existe un grand nombre de dispositifs mis en œuvre en vue de garantir la sécurité des usagers et en même temps la qualité de l’installation électrique. De ce fait, afin de pallier les chocs électriques qui peuvent résulter de l’installation, outre le disjoncteur différentiel ou de disjonction, il existe un interrupteur dit différentiel qui est un dispositif de protection fonctionnant par association au dispositif du réseau de terre de l’installation en vue de contrer tous les risques lis un défaut d’isolation. En effet, le réseau de terre qui va de la prise de terre de l’installation jusqu’aux appareils fonctionnant avec cette prise évacue les fuites de courant entraînes par un défaut d’isolement alors que l’interrupteur différentiel les détecte et interrompt l’alimentation. Seulement, l’erreur commise par plusieurs personnes est de ne pas faire la différence entre un différentiel type A ou AC ?

La différence entre le différentiel type a ou ac ?

La différence entre un différentiel de type A et de type AC est réelle, même si certaines personnes ont tendance placer le tout dans le même lot. Aussi bien pour le disjoncteur que pour l’interrupteur, il existe les types A et AC. En fait, par exemple l’interrupteur différentiel 63a type A  est utilisé en vue de protéger circuits spécifiques tels les appareils électroménagers récents fonctionnant base de l’électronique. Ce type d’interrupteur reconnaissable avec la mention A détecte les fuites de courant continu. Le second type d’interrupteur différentiel de type AC correspond parfaitement toute utilisation standard et détecte parfaitement les composants de type alternatif comme les circuits d’éclairage, prise de courant, etc. Quant au disjoncteur différentiel de type A, il fonctionne comme un interrupteur différentiel la différence qu’il est plus performant au niveau des circuits sensibles et il détecte en même temps les fuites de courant alternatif et les fuites de courant continu. Les disjoncteurs différentiels de type AC détectent seulement les fuites de courant d’origine alternative.

La fonction différentielle: son utilité

Dans l’installation électrique, il y a en effet, deux éléments du tableau électrique qui sont des plus importants et qui participent parfaitement la protection contre les chocs électriques. Il s’agit du disjoncteur et de l’interrupteur. En effet, lorsque vous effectuez votre installation électrique, vous devez tout prix prendre en compte la fonction différentielle. Cette dernière est utile en ce sens o elle vous protégera contre les court-circuit et les fuites la terre d’un de vos appareils. Ainsi, que cela soit le disjoncteur ou l’interrupteur chacun d’entre eux est utilisé pour la protection de circuits spécifiques ou pour détecter les fuites de courant composante continue ou sinusoïdale. j’en parle dans cette article -> Interrupteur différentiel

.

😀 EN BONUS !! 😀

Quelle différence entre disjoncteur et l’interrupteur différentiels?Un Interrupteur differentiel différentiel type a ou ac et un Disjoncteur diff

La fonction différentielle est aussi bien confère au disjoncteur qui l’interrupteur. En effet, il existe même des obligations au fait d’installer un nombre minimal d’interrupteurs différentiels dans les maisons en fonction des surfaces. D’autre part, il faut savoir qu’un disjoncteur dispose d’une fonction de disjonction et d’une fonction différentielle. Seulement, puisque la disjonction est dj assure par les autres disjoncteurs sur le tableau électrique, il vous est inutile de placer un disjoncteur différentiel au-dessus de chaque range, c’est pourquoi en lieu et place, on recommande un interrupteur différentiel. De plus, le disjoncteur différentiel est plus utilisé pour des circuits séparés comme dans un tableau divisionnaire. En fait, l’interrupteur différentiel s’installe entre le disjoncteur général et les disjoncteurs divisionnaires. Il a pour rôle de détecter les fuites de courant et d’interrompre l’alimentation en cas d’un défaut de terre. Par ailleurs, même s’il ne peut pas disjoncter, il peut être associé de nombreux circuits dans la surface du logement. En réalité, la seule nuance qui peut être décelé entre le fonctionnement d’un interrupteur différentiel et celui d’un disjoncteur différentiel et que le second disjoncte et détecte les court-circuit et les surcharges électriques alors que le premier ne réalise pas ces tâches.

Ne partez pas, ceci peut vous intéresser :